iA


Événement le 18/05/2013 : Rencontre autour des représentations de la Commune de Paris

Marjorie Glas

Error: Impossible de créer le dossier wp-content/uploads/2019/04. Son dossier parent est-il accessible en écriture par le serveur ?
Doctorante en sciences sociales à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales sous la direction de Gérard Noiriel, je travaille sur l’engagement civique des metteurs en scène de théâtre après 1968 et ce à travers l’analyse croisée des parcours des signataires de la Déclaration de Villeurbanne. (laboratoire de rattachement : IRIS) J'enseigne également la sociologie politique à l'Université de Cergy-Pontoise (ATER en science politique à l'Université de Cergy-Pontoise en 2011-2012 / ATER en science politique à l'Université Rennes 2 en 2011-2012) Au-delà du monde académique, j'ai construit différents liens avec le secteur artistique, l'objectif étant d'initier des modes de collaboration innovants entre entre sciences sociales et spectacle vivant (Hostellerie de Pontempeyrat dans la Loire, Compagnie KastôrAgile à Lyon).
Résumé de thèse :
L’objet de mon travail de thèse est de saisir l’évolution de la fonction sociale et civique de l’artiste de théâtre dans la période suivant 68 jusqu’à nos jours, tant dans les perceptions que dans les pratiques des artistes. Pour mener à bien cette recherche, nous avons souhaité retracer et analyser le parcours politique et artistique d’une génération de metteurs en scène relevant d’un critère commun, celui d’avoir signé le manifeste de Villeurbanne du 25 mai 1968.

Thèmes abordés :
Évolution socio-historique du positionnement des artistes par rapport à la sphère publique (Etat, citoyens), autonomisation artistique et émergence du metteur en scène, engagement politique post-soixante-huitard, héritages militants.

Champs disciplinaires :
Sociologie des mobilisations et du militantisme, sociologie de l’art et de la culture, sociologie des artistes, sociologie des réseaux artistiques et des intermédiaires culturels, socio-histoire du théâtre, histoire des politiques culturelles.


Publications :
2013 (en cours de soumission)
"Genèse et évolution du Syndeac : miroir et moteur des enjeux de consécration et de hiérarchisation au sein du champ théâtral français", Le Mouvement Social, numéro spécial "L’intermédiation collective dans les mondes artistiques" (dir. Séverine Sofio et Olivier Roueff).
2012
"L’analyse des réseaux sociaux comme révélateur des transformations structurelles du champ théâtral en France : 1950-1980", à paraître dans Sociologie de l’Art – Opus, en partenariat avec la revue hispanophone spécialiste des réseaux sociaux REDES
2010 : Être en prise avec le monde : du positionnement de l’artiste dans la sphère publique, Revue la Fédération, janvier.

Communications :
7-9 novembre 2012
"La transformation du phénomène de consécration artistique dans le champ théâtral. Analyse des phénomènes de réussite et d’échec des carrières des metteurs en scène du théâtre public, 1950-1990", Colloque international Reconnaissance et consécration artistique, Université de Poitiers.
23 mai 2012
"Luttes de définition autour du théâtre populaire en France : 1950-1990", Journée d’études Culture populaire et/ou culture grand public ?, CulturHisto, Université Versailles Saint Quentin en Yvelines.
5 mars 2012
"De l’usage des réseaux sociaux dans le secteur théâtral", Journée d’étude Identifier les réseaux artistiques et culturels d’un territoire, Nacre, Agence culturelle régionale, Lyon.
31 janv. 2012 : "La collaboration entre théâtre et sciences sociales", Intervention à l’École Nationale Supérieure des Arts et techniques du Théâtre, Lyon.